Suivi satellitaire et identification des tortues marines

Suivi satellitaire et identification des tortues marines s’alimentant en Méditerranée occidentaleCapture d’écran 2015-11-13 à 17.04.46

Consulter la page « Suivi des Tortues »

Ce projet propose de mettre en place une étude de l’écologie de la Tortue caouanne Caretta caretta en Méditerranée occidentale, principalement basé sur un suivi télémétrique par GPS reliés par ARGOS. Il permettra en particulier d’étudier l’aire de répartition et le comportement post relâcher et de plongée en phase d’alimentation, ainsi que les routes suivies en migration et les interactions avec les activités anthropiques à partir des lieux de relâcher. L’objectif est d’identifier et de caractériser les différents habitats exploités par les animaux pour apporter une aide à la décision en termes de gestion et de conservation des espaces et des espèces en Méditerranée française. Ce projet, mené en partenariat avec les institutions locales et nationales concernées, s’inscrit dans les priorités d’action du plan d’action pour la conservation des tortues marines de Méditerrané (convention de Barcelone, protocole ASP) et de la convention pour la conservation des espèces migratrices (CMS).

 

Objectifs

L’objectif principal de ce projet est d’identifier les habitats utilisés par la tortue Caouanne aux différents stades de son cycle en Méditerranée occidentale, qui exigent des efforts importants de conservation.

Cet objectif sera atteint par le biais des sous-objectifs suivants :

  • Identification des habitats océaniques de la Caouanne dans les eaux françaises et en Méditerranée occidentale,
  • Etude de l’utilisation spatio-temporelle des habitats sur les aires d’alimentation néritiques de la Méditerranée occidentale,
  • Etude du comportement de plongée des tortues marines au cours des phases d’alimentation, de dispersion et de migration,
  • Contribution à la caractérisation des interactions entre les activités humaines et les tortues marines,
  • Caractérisation génétique des individus étudiés,
  • Etude de l’influence des paramètres environnementaux (bathymétrie, courants marins, température, salinité, chlorophylle etc.) sur les déplacements horizontaux et verticaux des tortues marines, caractérisation des habitats utilisés.

 

Ce projet intègre plusieurs outils et techniques, tels que la modélisation océanographique, la surveillance des sites, l’analyse génétique, la dynamique de population via la capture-marquage-recapture, la télémétrie, le suivi satellitaire et l’océanographie.

Les résultats obtenus grâce à ces outils, permettront de compléter les connaissances sur les habitats et trajets migratoires utilisés par la Caouanne en Méditerranée, ainsi que sur les interactions avec les activités humaines et les menaces auxquelles elles sont exposées.

Les échantillons de tissus collectés sur les tortues concernées par l’étude seront analysés en vue de leur caractérisation génétique (appartenance aux populations génétiques atlantiques/méditerranéennes), ainsi que dans la perspective d’études de l’alimentation par isotopes stables.

L’étude sera conduite en parallèle et en coordination d’une part avec les travaux sur les interactions entre tortues marines avec les activités de pêche conduits et coordonnées par le Muséum National d’Histoire Naturelle/ Groupe Tortues Marines France et Kai Marine Service dans la région méditerranéenne (Baléares, Corse, France Continentale méditerranéenne), d’autre part avec le programme de suivi des déplacements initié par Flégra Bentivegna (Italie) (Bentivegna 2002).

 Ces résultats permettront de combler le manque de connaissances actuel sur l’écologie de la Caouanne dans les eaux françaises notamment et de produire des données de référence, utiles à sa compréhension dans l’ensemble du Bassin méditerranéen.